Et voici le post tant attendu sur le nouvel an vietnamien : le Têt, de son vrai nom Tết Nguyên Đán.

C'est la fête la plus importante et populaire au Viêt-Nam, marquant ainsi le début du printemps selon le calendrier lunaire (certaines personnes agées ne connaissent pas le calendrier chrétien et ne se refèrent qu'au calendrier lunaire). Les vietnamiens adorent préparer le Têt en faisant des réalisations culinaires spéciales et le nettoyage de leurs maisons. Les vietnamiens portent aussi une très grande attention à la décoration qui est surtout composé de jaune et de rouge avec des fleurs de chrysanthème, des soucis (calendula), symbolisant la longévité, ainsi que d’autres fleurs spécifiques au sud du Vietnam ou au nord du Vietnam. Pour Saigon ce sera avant tout des petites fleurs jaunes (je suppose que ce sont des chrysanthèmes) : on peut les voir collées sur des vitrines ou accrochés sur des branches.

Le Têt c'est aussi l'occasion de rendre visite à une personne le premier jour de la nouvelle année, mais aussi le culte des ancêtres, qui souhaitent les vœux de Nouvel An, ou donner de l’argent dans des petites enveloppe rouges super mignones (et très kitches !) pour souhaiter bonne chance aux enfants et aux personnes âgées, et également bonne chance pour par exemple l’ouverture d’une boutique.

Mais le Têt est avant tout une fête de famille, la plupart des vietnamiens se rendent à la campagne pour pouvoir le fêter en famille, surtout que la plupart des entreprises imposent à leurs employeurs une semaine de vacances : les quelques jours qui précèdent le nouvel an sont consacrés à tous les préparatifs du Têt, et le jour J ainsi que les jours suivants servent à rendre visite aux proches, amis et famille pour faire la fête et ainsi oublier les soucis de l’année écoulée et espérer une meilleure année à venir. Cette année, le Têt fut célébré le 10 février 2013 et le serpent était à l'honneur.

Untitled-1

Vous l'aurez donc compris, le Têt n'est pas la meilleure période pour les touristes, surtout que tout est plus cher et la plupart des magasins et restaurants sont fermés.

Jeudi 7 février, à notre retour de l'île Phu Quoc, Jase (chez qui nous sommes hébergés à Saigon) propose à tout le monde de participer à la fête du Têt à l'usine de son père. Ce dernier a créé à partir de rien une fabrique aujourd'hui très imposante de machines qui serviront elles-même à fabriquer des matelas (vous me suivez ?). Tous les ans, il invite employés, amis, familles et même hommes de ménage à partager un gros repas en l'honneur du Têt. Une table avait été réservée pour nous et nous sommes très vite devenus l'attraction de la soirée (malgré la chanteuse et l'orchestre). Tous les gens venaient s'asseoir à tour de rôle à notre table pour trinquer et fêter la nouvelle année avec nous. C'était super chouette, et nous avons très très bien mangés, Il y avait un super traiteur avec des serveurs aux petits soins.

Le lendemain, tous les autres ont pris leur vol pour rentrer en France, et Jase est parti en Thailande avec sa famille. Il nous a gentillement prêté son appartement pendant son absence. La ville commence peu à peu à se vider et les magasins et restaurants commencent à fermer.

Le 9 février au soir, Eliel et moi avons été invités dans une grande salle de concert pour le soir officiel du réveillon du Têt. Il y avait un peu de monde, et les groupes de musique s'enchainaient sur scène. On a également eu le droit à des superbes animations d'accrobates, jongleurs et batteurs. A minuit, nous avons pu voir le feu d'artifice de la ville, Saigon a sorti le grand jeu !

Les jours suivants, Eliel en a profité pour travailler, et moi pour aller à la piscine. Nous nous retrouvions le soir pour flâner dans les grandes avenues de Saigon, là où la ville a mis en place de somptueuses décorations à l'occasion du Têt. Le soir est le moment le plus animé, toutes les familles saigonnaises se retrouvent dans les rues pour se promener et admirer les décorations, il y a eu très peu d'animations. En général, nous allions ensuite boire un verre à Pham Ngu Lao, qui est le quartier des backpackers et des touristes, et c'est là que tout (ou presque) reste ouvert pendant le Têt.

Les photos n'ont rien données vu que la plupart ont été prises de nuit. Je les mets très prochainement.

Au fait : Chúc Mừng Năm Mới ! (Bonne année !)